Vous êtes ici

Notre projet

Projet associatif du CNLAPS

Groupement de fait, à sa création en 1971, le C.N.L. se définit comme « un organisme d’études, de liaison, d’actions et recherche institué par l’adhésion des associations, en vue de promouvoir et de créditer l’action de Prévention Spécialisée dont il veut garder la spécificité et l’indépendance[1] ».
En 1984 : création officielle du « Comité National de Liaison des Associations de Prévention Spécialisée ». Les adhérents déclarent « placer leur action sous le signe du développement de la vie associative, comme étant le support par excellence d’une véritable action de Prévention Spécialisée, en référence aux principes définis par l’Arrêté du 4 juillet 1972 et les circulaires afférentes ».
En 2013, une modification des statuts permet l’adhésion de structures non associatives mettant en œuvre des actions de prévention spécialisée et de personnes ayant concouru à la promotion de la prévention spécialisée. Le Comité National de Liaison des Associations de Prévention Spécialisée devient le Comité National de Liaison des Acteurs de la Prévention Spécialisée.

Les valeurs du CNLAPS

  • L’union et la coopération des acteurs de la prévention spécialisée autour de ses finalités et de ses principes d’intervention ;
  • La croyance dans les ressources et les potentialités de la jeunesse ;
  • La laïcité de l’intervention en prévention spécialisée ;
  • La forme associative comme vecteur indispensable de la vitalité démocratique de notre pays ;

Les objectifs

Le CNLAPS fédère les acteurs de la prévention spécialisée pour engager des actions :
  • De promotion et de développement de la prévention spécialisée comme action éducative en milieu urbain et rurbain, mission de protection de l’enfance dans le cadre de l’Aide sociale à l’enfance ;
  • De formation des acteurs de la prévention spécialisée, pour leur donner les moyens de leur action ;
  • De réflexion et de proposition pour faire évoluer les politiques publiques concernant la jeunesse :
    • Protection de l’enfance ;
    • Prévention de la délinquance ;
    • Politique de la Ville ;
    • Toutes politiques locales ou nationales concernant la jeunesse.
  • De promotion du pouvoir d’agir des habitants et de l’engagement citoyen de la jeunesse ;

Les moyens

Pour ce faire, le CNLAPS se dote :
  • D’instances démocratiques qui allient les échelons régionaux et nationaux ;
  • D’une organisation régionale à des fins de concertation, de coordination, d’échanges, de réflexion… ;
  • De moyens humains et techniques pour être force de proposition et d’action auprès de ses partenaires et des pouvoirs publics ;
  • D’instances de réflexion et de production de la connaissance :
    • Journées nationales ou régionales d’études ;
    • Programme de formation ;
    • Interventions techniques ;
    • De groupes de travail et de réflexion ;
    • Recherches ;
  • D’outils de communication diversifiés et adaptés aux besoins des adhérents et de l’ensemble de la profession.

[1] Livre Ouvert des Clubs et Équipes de Prévention Spécialisée – suite à la Journée d’Évry, en 1982.

Statuts du CNLAPS

Règlement interne